Visale, la solution pour les étudiants sans garant

Visale, la solution pour les étudiants sans garant

1 juillet 2020 0 Par Théo

Pour trouver un logement à louer, il est généralement nécessaire de présenter un garant au bailleur, c’est-à-dire une personne acceptant (et capable) de payer le loyer au cas où le locataire ne le ferait pas. Mais comment faire lorsqu’on ne trouve pas de garant solvable dans son entourage ? L’Etat propose aux étudiants une garantie gratuite appelée Visale.

Qu’est-ce que Visale ?

Visale, c’est le nom d’un dispositif de cautionnement proposé par l’Etat par l’intermédiaire d’Action Logement, à destination notamment des jeunes et des salariés. En d’autres termes, Visale remplace le garant « physique » (un parent ou un ami par exemple) en assurant au bailleur de continuer à recevoir le loyer au cas où le locataire ferait défaut. Cette garantie s’étend ainsi pendant l’intégralité du bail et couvre jusqu’à 36 mois d’impayés, ce qui est assez conséquent. Les dégradations du locataire sont aussi couvertes dans la limite de 2 mois de loyers hors charges. Visale fonctionne aussi bien pour la location classique que pour la colocation.

Chose très appréciable : la garantie Visale est entièrement gratuite, aussi bien pour les locataires que pour les bailleurs !

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Visale concerne un large public, et notamment tous les jeunes de 18 à 30 ans inclus, quelle que soit leur situation (salarié, non-salarié, fonctionnaire, étudiant/alternant, en recherche d’emploi…).

Il y a forcément des conditions à respecter pour obtenir sa garantie Visale, les voici :

  • il faut que le bail ne soit pas encore signé ;
  • le logement doit être situé sur le territoire français, DROM inclus, et doit constituer la résidence principale du locataire ;
  • le bail :
    • ne peut pas être conclu entre membres d’une même famille ;
    • doit être individualisé dans le cas d’une colocation ;
    • doit contenir une clause de résiliation en cas de non-paiement du loyer .
  • Le montant du loyer ne doit pas dépasser 1300 € en région, et 1500 € pour l’Ile-de-France. 

Notons que Visale ne concerne normalement que les logements du parc privé, mais les logements étudiants assimilés au parc social sont également couverts ; dans ce cas, la garantie se limite à 9 mois d’impayés.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Visale.fr !